Faire une recherche

Actualités, ressources, marchés, documenthèque etc.

FR

Contact
Accueil Prestations FAQ

Rapport EIES : Ouverture et exploitation semi-mécanisée carrière sable jaune, Agbétogbé, Ouidah

Rapport EIES : Ouverture et exploitation semi-mécanisée carrière sable jaune, Agbétogbé, Ouidah

Catégorie : Rapports d'Etude et d'Impact Environnemental et Social

La République du Bénin a mis en oeuvre à travers le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG), plusieurs projets dont entre autres les projets d’appui à la croissance économique, au développement de l’énergie et des infrastructures sanitaires modernes. Dans le cadre de l’exécution des projets de construction de l’hôpital de référence d’Abomey – Calavi et d’aménagement de la route des pêches, il est prévu la réalisation de plusieurs travaux nécessitant une forte demande du sable jaune de bonne qualité.

A cet effet, la Société « LA MAISON DU ROI » a été sollicitée pour fournir du sable jaune au profit desdits travaux. C’est pourquoi, elle a identifié un périmètre de sable jaune d’une superficie de 6ha 31a 31ca à Agbétogbé, dans le premier arrondissement de la commune de Ouidah et qui sera exploité pour satisfaire à cette demande.

Mais, conformément à la législation en vigueur au Bénin, ce projet d’ouverture et d’exploitation d’une carrière de sable jaune est soumis à l’élaboration d’une étude d’impact environnemental et social approfondie, en vue de l’obtention du Certificat de Conformité Environnementale.

L’étude a été réalisée dans une approche participative de bonne concertation et consensus avec les bénéficiaires. L’approche méthodologique adoptée pour la réalisation de cette étude se résume à deux niveaux à savoir la démarche générale de l’étude et la méthodologie spécifique applicable pour l’analyse environnementale.

L’exploitation de la carrière consistera à gerber le sable jaune, après un décapage superficiel de la couche végétale du sol et à le stocker sur site. Par la suite, les camions de dix ou six roues seront chargés à l’aide d’une perle mécanique, et leur berne devront être bâchée avant le transport du matériau sur le terrain pour livraison.

Les variantes identifiées prennent en compte la technique d’extraction et la profondeur exploitable, compte tenu, des niveaux de profondeurs de la nappe phréatique, relevés au cours de l’étude de sondage. En effet, l’épaisseur moyenne obtenue au cours de l’étude géologique étant de 3.74m, il convient de ne passer dépasser cette limite au cours de l’exploitation du sable jaune, en vue de protéger la nappe phréatique qui se situe selon l’étude géologique, à une profondeur variante entre 4,5m et 5,6m.

Par : SOCIETE LA MAISON DU ROI

Ouvrir document

102

156 pages