Faire une recherche

Actualités, ressources, marchés, documenthèque etc.

FR

Contact
Accueil Prestations FAQ

Actualisation plan gestion site Ramsar 1017(Basse Vallée Couffo, Lagune Côtière, Chenal Aho, Lac Aheme)

Actualisation plan gestion site Ramsar 1017(Basse Vallée Couffo, Lagune Côtière, Chenal Aho, Lac Aheme)

Catégorie : Publications Scientifiques

Le site Ramsar 1017, également connu sous le nom de complexe Basse Vallée du Couffo, Lagune Côtière, Chenal Aho, Lac Ahémé, est situé dans la zone littorale du sud-ouest du Bénin. Il a été inscrit en 2000 et s’étend sur une superficie de 524 289 hectares, avec un périmètre d’environ 393 km. Administrativement, le site Ramsar 1017 englobe 20 communes réparties dans les 4 départements que sont : Mono, Couffo, Atlantique et Zou. Il est subdivisé en 03 sous-sites ou bassins versants, à savoir : la mer côtière ou bassin versant des rivières à 5 doigts (24 540 ha) ; le bassin du bas et moyen Mono, les petits lacs bordiers et le milieu estuarien connexe dont les éléments majeurs sont : la lagune de Grand-Popo, la Sazué et le Dévédon (250 837 ha) ; et le bassin de la vallée du Couffo et le milieu estuarien connexe, à savoir le lac Ahémé et le Chenal Aho (241 316 ha). Un plan d’aménagement a été établi pour ce site Ramsar en 2003 pour une durée de 15 ans et est arrivé à terme. C’est pourquoi le projet WACA ResIP a commandité une actualisation de l’ancien qui sera exécutée sur la période allant de 2022 à 2032.

L’objectif global du présent plan de gestion est de renforcer la conservation, l’utilisation rationnelle et la restauration des zones humides du site Ramsar 1017, conditions essentielles à la préservation des ressources naturelles qu’elles abritent. Le présent plan vient combler les insuffisances observées dans la mise en œuvre du plan précédent et consolider ses acquis. La méthodologie utilisée pour la réalisation de ce plan est subdivisée en sept phases : i-) phase de documentation et de cartographie des acteurs ; ii-) phase de collecte de données de terrain (enquête, focus group, inventaire des ressources biologiques) ; iii-) phase d’évaluation du fonctionnement des structures de gestion et des niveaux atteints dans la réalisation des différentes activités du plan précédent ; iv-) phase de réalisation de zonage participatif ; v-) phase de priorisation des mesures de gestion au sein de chaque zone ; vi-) phase de rédaction du plan, et vii) phase de présentation des résultats et validation communautaire.

Le site Ramsar 1017 abrite une diversité floristique et faunique assez importante. Plusieurs espèces de flore et de faune à statut particulier y sont rencontrées. De plus, le site présente de nombreux autres atouts tels que l’existence de nombreux cours d’eau et plans d’eau, la présence d’importantes espèces d’oiseaux d’eau migratrices paléarctiques propices au développement du tourisme ornithologique, et la situation géographique par rapport à l’océan Atlantique favorable au tourisme balnéaire et côtier. Toutefois, la gestion des ressources naturelles de ce site Ramsar est confrontée à la pression anthropique, aux effets du changement climatique, à l’absence de structures ou organes adéquats de gestion, à l’absence d’un mécanisme de financement durable des actions, à la pression foncière, à la pollution des ressources en eau et à l’occupation anarchique des berges des cours d’eau et plans d’eau. Sur la base du diagnostic effectué, une nouvelle vision a été définie de manière participative avec les différents acteurs. Elle s’énonce comme suit : « Les zones humides du site Ramsar 1017 sont restaurées, gérées et utilisées durablement au profit des communautés riveraines ».

Cette vision est fondée sur cinq axes stratégiques que sont : i-) Conservation et restauration durables des zones humides du site Ramsar 1017 ; ii-) Promotion de l’utilisation durable des services écosystémiques fournis par les zones humides du site Ramsar 1017 ; iii-) Renforcement des mesures de lutte contre les changements climatiques et l’érosion côtière dans les zones humides du site Ramsar 1017 ; iv-) Renforcement des mécanismes institutionnels, financiers, de communication et de partage d’informations autour des zones humides du site Ramsar 1017 ; v-) Promotion de la recherche et de la surveillance continue des zones humides du site Ramsar 1017. Le plan de zonage du site Ramsar 1017 a été actualisé sur la base du modèle proposé par la Résolution VIII.14 relative aux Nouvelles Lignes directrices de gestion des sites Ramsar et autres zones humides et sur la base du modèle MAB-UNESCO. Il a permis de fixer les limites de chaque zone au terme d’une cartographie participative. Pour atteindre les objectifs de gestion, le présent plan propose cinquante-six (58) réalisations à mener. Le coût global de mise en œuvre de ces actions est estimé à Quatre milliards Cinq Cent Trente millions (4 530 000 000) FCFA. Un ensemble d’indicateurs a été proposé pour suivre l’efficacité de la mise en œuvre des actions du plan de gestion actualisé.

Par : WACA ResIP

Ouvrir document

20

182 pages